SONG OF THE WEEK : THE AMSTERDAM RED LIGHT DISTRICT – The Best Is Yet To Come

TARLD est de retour ! Et pour signer ce doux retour, quoi de mieux qu’un clip plein d’amour et de légèreté ?
Non on rigole, en vrai The Best Is Yet To Come, est juste le morceau idéal pour péter la gueule à tout les gens qui t’entourent avec le plus grand des sourires.


Une fois n’est pas coutume, on va commencer par le début. Vous savez des fois, il y a des morceaux qui n’ont même pas lâché les 3 premières mesures, mais vous savez déjà que le truc va être une pure tuerie. C’est le genre de morceau qui te fout le feu aux fesses quand tu l’entends en concert, le genre qui te donne envie d’aller brûler l’univers. The Best Is Yet To Come, c’est un peu ça. Pour nous décrasser un bon coup, c’est avec le canadien Liam Cormier des Cancer Bats que TARLD a choisi de s’associer. Et on peut dire que l’effet est bien au rendez-vous, un mélange de rock puissant, d’énergie et de bagarre ( on aime la bagarre ) qui nous régale juste complètement.

La disto et la batterie s’affolent dès le début du morceau, prémices d’un très bon album sorti le 2 mars; Sapere Aude. Qu’on s’entende bien sur une chose, on adore le scream, le growl et tout ce qui gravite autour. Mais putain qu’est-ce que c’est cool d’entendre une voix à la fois rock, punk, qui dérouille et qui maîtrise son équilibre mieux qu’un simple junkie au jean déchiré. Une mélodie qui claque, une instru qui suit, TARLD a la recette gagnante pour ce retour en beauté. On a un peu l’impression de retrouver ces groupes qu’on aimait tant au début des années 2000, qu’on était trop fiers d’aborder comme des petits punks avec des baggys camouflage, avec cette voix digne d’un certain Jacoby Shaddix. En créant des petits épisodes plus ou moins énervés, The Amsterdam Red Light Ditrict bâtit peu à peu une espèce de pression, un agacement, une démangeaison qui vous prend dans les jambes jusqu’au bout des phalanges.

Au niveau de l’esprit global du texte, et puis d’ailleurs aussi au niveau du clip, on se prend des bonnes vibes de Rise Against dans la face. Un esprit d’unité qui flotte, de rébellion générale, c’est ça qu’on aime. Au fur et à mesure que l’union des voix d’Elio et Liam portent nos petits corps en folie prêts à pogotter jusqu’à la mort, Maxxx, Julien et Grégory nous prouvent encore une fois pour notre plus grand plaisir que oui, l’instru aussi ça fait toute la différence sur un bon morceau, crossover entre du rock’n’roll qui déchire et du punk qui t’arrache la gueule. Et pour cause, qu’il s’agisse des fûts galopant derrière, de la guitare qui nous propose le plus sexy des solos, ou encore la basse qui nous donne encore plus l’envie de nous battre, on ne peut plus se passer de morceau.

Alors un conseil, dégagez tout ce qu’il y a autour de vous. Parce qu’après ça, vous aurez envie de tout cramer.

Sapere Aude est disponible sur toutes les plateformes en streaming et téléchargement légal.

Laisser un commentaire